L’ « Appreciative Inquiry », vous connaissez?

Article du 02/11/2018 par Agence de formation CompHum

L’ « Appreciative Inquiry » (AI pour le reste de l’article) ou "Exploration appréciative",  « est la recherche coopérative et co-évolutive du meilleur chez les personnes, leurs organisations, et le monde autour d’elles.  Elle inclut la découverte systématique de ce qui anime une organisation ou une communauté quand elle est la plus efficace et compétente en terme économiques, écologies et humains.  L’AI remplace les propos négatifs, la critique et les diagnostics qui tirent vers le bas par la découverte, le rêve et la construction.  L’AI est l’art et la pratique de poser des questions inconditionnellement positives qui renforcent la capacité d’un seul système à appréhender, anticiper et augmenter le potentiel positif. »(1)

 

Pour ma part, j’ai entendu parler de ce terme en 2013 lors d’un congrès à l’Internationnal Congres of Communication in Veterinary Medecine (ICCVM).    Selon mes notes de conférence, cette approche consistait en une approche collaborative de recherche, d’identification, d’amélioration des forces présentes chez une personne ou une organisation afin de les amener à une performance optimale.  Le fait d’apprécier les forces des gens nous amène à comprendre la valeur et l’importance de celles-ci.  Je me souviens m’être dit « WOW! C’est vraiment génial de se pencher sur les forces des gens, sur ce qu’ils font de bien, au lieu de ne voir que ce qu’on doit travailler! »

 

Grands principes de l’AI

 

Voici les grands principes de l’AI :

 

  • Dans chaque système, quelque chose fonctionne bien
  • Rechercher ce qui fonctionne bien est beaucoup plus motivant et efficace que de chercher ce qui ne fonctionne pas
  • La chose sur laquelle on se concentre, qu’elle soit positive ou négative, devient notre réalité et absorbe toute notre énergie, autant mieux se concentrer sur des choses positives
  • Le système se modifie en fonction de ce qui est demandé et vers quoi l’énergie est portée
  • Le langage utilisé pour décrire une réalité devient la réalité : les mots créent les mots
  • Le fait de se poser des questions influence le résultat
  • Les gens se sentent davantage en confiance pour aller de l’avant lorsqu’ils peuvent compter sur un peu de "bagage" du passé. Tant qu’à conserver un peu de leur passé, aussi bien que ce soit des choses positives, des succès.

 

Le cœur de l’AI est l’interview appréciative. Ceci consiste en une conversation où une personne cherche à comprendre, à l’aide de questions, les expériences positives et les succès de la personne et de l’entreprise.  Voici le type de questions qui peuvent être utilisées lors de ces entretiens(2) :

 

  • Décrivez une situation qui s’est passée au travail où vous avez fait la différence dans la vie de quelqu’un (client, collègue,) qui vous a rendu fier et vous a procuré le sentiment d’une tâche accomplie avec succès? - Comment vous êtes-vous senti? - Comment agissiez-vous? Comment les autres agissaient?
  • Décrivez un moment de la vie de votre organisation que vous considérez comme une expérience optimale, un moment dans lequel vous étiez très impliqué et vous vous sentiez plein de vie et d’enthousiasme?
  • Quels sont les facteurs clés qui donnent vie à votre organisation quand elle fonctionne au mieux?
  • Sans modestie, dites-moi ce que vous appréciez le plus vous concernant, concernant votre travail et votre organisation

 

Les réponses à de telles questions et les histoires engendrées sont partagées dans l’organisation et elles ont pour conséquence de nouvelles images de l’organisation au présent, mais aussi de ce qu’elle désire pour son avenir.

 

L’AI est un processus de changement positif basé sur la narration des succès, des forces et des compétences.  Plusieurs entreprises choisissent d’aller de l’avant avec ce processus cyclique  nommé le cycle des 4D : Découvrir – Devenir – Design – Déploiement.  Bien plus qu’un simple processus, l’AI propose une démarche profonde et positive pour toute entreprise qui souhaite s’engager dans une spirale positive du changement.

 

 

À quels moments on peut utiliser le AI au quotidien?

 

Voici quelques idées qui pourraient vous aider à débuter cette vague de positivisme dans votre organisation :

 

  • Au début de la journée, avec votre équipe, demandez à tout le monde un bon coup, une chose dont ils sont fiers par rapport à la journée d’hier
  • Lors de rencontres d’équipe, tout le monde partage une expérience optimale et comment ils ont contribué à cette expérience
  • Lors de rencontre en amélioration de processus : de voir ce qui fonctionne bien dans certains autres processus peut aider à en améliorer un autre
  • Lors des exercices de planification stratégique
  • Dans les sessions de coaching ou de mentorat

 

Personnellement, je l'ai utilisé lors d'introduction aux évaluations annuelles de mes employés dans une démarche structurée et planifiée de gestion de la performance. Ceci a eu comme résultat de créer un lien positif d'entrée de jeu, de "mettre la table" à une relation et une communication basée sur les forces de la personne évaluée et sur ce qu'elle fait de bien.

 

Pour aller plus loin?

 

Il existe plusieurs ressources pour vous aider à aller plus loin ou en apprendre plus sur l’AI :

 

 

Il y a plusieurs références et sites sur le sujet. Je vous laisse donc avec cette pensée qui va très bien avec ce sujet :

 

« Réveillons nos forces, talents et facultés qui dorment en nous; échangeons nos idées, écoutons nos pensées et nos émotions pour créer ensemble un monde de la pensée positive » Mofaddel Abderrahim 

 

Références

 

(1) L’appreciative Inquiry – Une révolution positive, D. Cooperrider et D Whitney, InterÉditions, 2005, p.56

 (2) Certains exemples sont tirés du livre : L’appreciative Inquiry – Une révolution positive, D. Cooperrider et D Whitney, InterÉditions, 2005, p.64

Pour en connaitre d'avantage sur l'expertise de l'auteur de cet article, visitez son profil Boomrank !

Dernière modification le 06/11/2018 21:57:32